skype-icon-homepage Skype : spinwave.fr téléphone 0805 69 29 89 (appel gratuit)

content-spinning de très haute qualité

Bienvenue chez SpinWave ! Depuis 2007, notre spécialité c’est la production de textes de qualité en grande quantité. Pour y parvenir, nous avons tout d’abord développé des compétences spécifiques en matière de content-spinning, en français tout d’abord puis en anglais, avec un crédo simple mais très ambitieux : produire les spins les plus qualitatifs.

Pour devenir les leaders sur ce marché, nous avons développé nos propres outils et mis en place des méthodologies spécifiques. En parallèle, à partir de 2013, nous avons amorcé un virage technologique en nouant une collaboration avec l’INRIA, deux laboratoires d’informatique et des consultants externes de très haut niveau, afin d’intégrer de l’intelligence artificielle dans nos processus. Cela nous a fait faire un bond, tout en améliorant encore le niveau de qualité qui a fait notre réputation. Nous sommes considérés aujourd’hui comme les experts du content spinning non seulement dans le monde mais également à l’international.

Qualité Rédactionnelle : la perfection pour objectif

Parlons de la qualité rédactionnelle tout d’abord : nous rédigeons nous-même les textes de base, ceux qui servent de base aux narrations, car la qualité et la performance commencent là. Il faut appliquer des règles de rédaction bien spécifiques pour optimiser le travail qui se fera ensuite. Le premier critère de qualité dans notre mission, c’est que les centaines/milliers d’articles générés soient tellement parfaits, exempts de fautes et agréables à lire que les lecteurs ne douteront pas un instant qu’ils ont été écrits à la main par un bon rédacteur. Pas de fautes d’accord, de conjugaison, d’élision ou de grammaire. Pas de tournures maladroites ou de portions de phrase incompréhensibles. Bien sûr, nul ne peut garantir cette perfection à 100%, mais c’est ce vers quoi nous tendons et en moyenne, après examen d’un échantillon de variantes piochées aléatoirement, le nombre de fautes par rapport au nombre de mots est tombé au-dessous de 0,01% en 2017.

Nous proposons nos services de content spinning en ligne, en français via ce site et en anglais, sur spinwave.com.

Plusieurs milliers d’articles
avec un taux de similitude comparable à des articles uniques

Le second critère pour évaluer notre travail, outre la qualité rédactionnelle des tirages, c’est la performance. À partir de nos matrices (une matrice étant un master spin), il est possible de générer des milliers d’articles ayant des taux de similitude comparables à ce que l’on obtient en analysant des articles écrits un à un à la main par une équipe de rédacteurs, c’est-à-dire entre 0% et 8% de similarité. Pour arriver à ce niveau de performance, nous avons développé une intelligence artificielle que nous avons entraînée et à laquelle nous avons intégré une multitude de règles linguistiques.

Vous ne vous représentez pas bien à quoi correspond concrètement un taux de similitude de moins de 10% ?

  • Phrase 1 : « Voici une phrase composée de 15 mots qui se suivent mais ne se ressemblent pas. »
  • Phrase 2 : « Les pannes touchant les vannes EGR sont provoquées par l’un de ces 15 problèmes. »

Taux de similitude entre ces 2 phrases : inférieur à 7%. En effet, les mots communs entre ces 2 phrases sont « de » et « 15 ». On a 15 mots dans la 1ère phrase, 14 mots dans la seconde, 2 mots en commun sur 29 mots = 6,89% de similitude.

Un travail sur mesure, en fonction de vos directives

Chaque projet est évidemment mené en fonction de vos directives. Connaissant l’étendue de notre solution, nous contribuerons à la réussite de votre projet en amenant vos textes à des niveaux de personnalisation, d’unicité et de pertinence auxquels vous n’osiez peut-être pas rêver.

Dès que nous pouvons récupérer des variables et leurs valeurs, nous pouvons alors mettre en place des matrices basées sur des arbres de décision. En fonction de la valeur de telle variable, nous utilisons telle section plutôt qu’une autre, nous utilisons certains termes plutôt que d’autres, etc. Imaginons une matrice destinées à décrire des biens immobiliers : si le logement possède une terrasse, on va décrire celle-ci (orientation, superficie, etc.). Par contre, s’il n’en possède pas, on ne la décrira pas ou on écrira qu’il n’y en a pas. Idem pour la piscine, la présence d’un garage, le nombre d’étages, etc. À partir d’une seule matrice et d’un ensemble de variables, on peut donc décrire des choses très différentes et produire des textes parfaitement adaptés à chaque cas.

Un tarif de base et des options

Le tarif de base est calculé en fonction du nombre de mots au sein de la matrice.

Ensuite, différentes options permettent d’assurer un taux de similitude plus bas entre les articles qui seront générés :

  • Créer une ou plusieurs variantes pour chaque phrase.
  • Rendre les phrases permutables au sein d’un même paragraphe.
  • Insérer des variables.
  • Déployer des arbres de décision.

Nous avons également développé des services experts autour du content-spinning et de la génération semi-automatique de textes : tirages des articles les plus éloignés, générateur d’ancres SEO, outil permettant de vérifier la validité d’un spin et d’en extraire les métriques (taux de variation et de perforation, indice de qualité, nombre de mots mini/maxi…). Depuis des années, nous ne cessons d’innover et de pousser les curseurs de qualité et de performance.

Pour calculer le tarif de votre projet, il suffit de cliquer sur le bouton qui se trouve juste au-dessous.

Des délais raisonnables

Dans 95% des cas, nous livrons en 6 à 10 semaines. Cela peut paraître long mais notre carnet de commandes est généralement plein sur 3 à 4 semaines. En outre, le niveau de qualité de nos services n’est pas compatible avec des délais courts. Un travail de grande qualité demande du temps, vous le savez bien. Le content spinning et la génération semi-automatique de textes demandent énormément de concentration et de nombreuses phases de contrôle, assurées par différentes personnes sur chaque projet.

Cependant, si vous êtes très pressé, en prenant l’option « livraison en urgence » vous pourrez obtenir votre commande en 4 semaines garanties.

obtenez un devis en quelques clics !

... ou découvrez 3 success-cases

qui prouvent que notre méthodologie fonctionne !

pour nous contacter

phone icon  0805-69-29-89 (Numéro Vert – Appel Gratuit)
form icon Via notre formulaire de contact
message icon  infos@spinwave.fr
skype-icon-homepage  spinwave.fr

le content spinning et la génération automatique de textes

Le content spinning et la génération automatique de textes représentent avant tout des méthodes intelligentes et structurées pour produire de grandes quantités de textes. Par exemple : des centaines de descriptions pour des produits de même nature mais aux caractéristiques légèrement différentes. Imaginons par exemple qu’il faille produire pour votre site internet des descriptifs pour plusieurs centaines de chaussures de ski. Vous pourriez très bien décider de ne pas rédiger de descriptif, de laisser les caractéristiques « parler » d’elles-mêmes. Mais ça ne fera pas rêver les visiteurs de votre site (de là à ce que ça déclenche des ventes, c’est encore autre chose). Et pour Google, ce n’est pas très riche. Comment va-t-il s’imaginer que vos pages pourraient apporter de l’information aux utilisateurs du moteur de recherche s’il n’y a pour ainsi dire pas de contenu ? Vous pourriez aussi copier-coller le descriptif qui vous a été fourni par le fabricant de chaque modèle. Mais vous ne seriez pas le seul site à le faire. Et Google ne va évidemment pas indexer ou classer de nombreuses pages qui contiennent les mêmes textes. Il va donc choisir parmi toutes ces pages au contenu dupliqué, de n’en montrer qu’une, à priori. Est-ce que ce sera votre site ? Rien n’est moins sûr. Sachez cependant que le content spinning est un art, une technique rédactionnelle très spécifique. Il vous est dans tous les cas fortement recommandé de faire appel à un expert du content spinning pour mener à bien ce type de projet, comme l’est notre société de content spinning.

Content spinning et GAT au sein d’une démarche SEO

Il existe bien quelques outils de content spinning en ligne mais vous vous apercevrez très vite qu’ils ne valent rien. Ces outils de content spinning sont en effet d’un autre âge et ils ont été conçus la plupart du temps par des développeurs en herbe.

Les services de content spinning et de GAT (Génération Automatique de Textes) s’inscrivent dans une démarche SEO sérieuse, qui impose des solutions techniques très pointues. SEO, référencement naturel, appelez ça comme vous le voulez, l’essentiel c’est de comprendre que la production d’un master spin est la première étape qui permet de générer – moyennant des outils spécifiques, du temps et beaucoup de travail – des centaines voire des milliers de textes optimisés et suffisamment différenciés les uns des autres pour que Google perçoive leur niveau de similarité comme acceptable. Par acceptable, il faut comprendre que ces textes seront alors quasiment tous indexés – naturellement, je le précise – et susceptibles de bien se positionner sur différentes requêtes dans les résultats du moteur de recherche.  En effet, Google utilise de nombreux outils d’analyse (et différentes couches au sein de son algorithme), sur lesquels il se base pour  décider si 2 pages sont suffisamment différentes ou au contraire trop similaires pour être indexées l’une et l’autre. Publier du contenu suffisamment différencié sur votre site, cela peut faire une énorme différence ! Regardez ces 2 graphiques, par exemple. Ils montrent l’augmentation du trafic sur 2 sites pour lesquels nous avons remplacé le contenu sur de nombreuses pages :

Implémentation de textes issus d'un spin : avant / après

Implémentation de textes issus d'un spin : 2ème exemple

Bien évidemment, il s’agit de sites sérieux et chaque texte qui y est publié doit être d’une qualité irréprochable. Il en va de l’image de marque de la société propriétaire du site.

Le référencement n’est pas le seul domaine du webmaster. Ce n’est pas juste une histoire de balises html, de meta titles ou de meta description. Tous ces éléments sont importants, bien évidemment, au même titre que le maillage interne, par exemple, mais si vous voulez éviter de subir une pénalité – et je pense en particulier à Panda – vous devez absolument avoir des taux de similitude bas entre toutes les pages de votre site web. Pour cela, il faut vous pencher sur le contenu de votre site web. Et l’examiner en prenant en compte des composantes comme la sémantique, la similarité, en plus des composantes que vous preniez sans doute déjà en compte, comme le ton éditorial ou l’efficacité commerciale du discours (quelle cible, quel objectif, quelle stratégie de contenu adopter pour parvenir aux objectifs). Cette optimisation du contenu fait partie des tâches assignées au responsable du SEO, qu’il s’agisse d’une agence SEO ou d’un consultant SEO. Ils pourront s’en occuper pour vous, dans une démarche globale visant à améliorer le positionnement de votre site (certains disent « le ranking ») sur tout un tas de mots-clés en rapport avec votre activité et votre offre.

Une technique de rédaction très structurée

Le content spinning est donc, si on veut résumer, une technique de rédaction web très structurée, complexe, qui permet de contribuer à positionner un nom de domaine (un site) de manière optimale sur la première page des SERP pour les requêtes que vous visez (SERP = Search Engine Result Pages en anglais, c’est-à-dire les pages de résultats des moteurs de recherche). Le content spinning en français, en anglais ou dans d’autres langues d’ailleurs, n’est donc pas un outil SEO mais une technique rédactionnelle à part entière. Ce n’est pas non plus un logiciel magique dans lequel vous importeriez un texte et sur lequel il suffirait de cliquer sur un bouton. Pour produire un master spin, le rédacteur spinne pendant des heures et des heures, contrôle les sorties, ajuste son texte spinné… Tout cela prend aisément plusieurs semaines de travail. Le content spinning n’est pas non plus une technique rédactionnelle « facile » consistant principalement à utiliser des synonymes. Non, car si vous faites cela, vous vous retrouverez avec des phrases incompréhensibles.

L’utilisation du content spinning ou de la génération automatique de textes est souvent recommandée à la suite d’un audit SEO qui préconiserait un enrichissement sémantique du site et une diminution du near-duplicate. On l’utilise même régulièrement au sein de sites e-commerce, pour créer des cocons sémantiques (un cocon sémantique est une architecture en silos particulière, qui fait appel à des notions comme la proximité sémantique et le glissement sémantique). Le consultant en référencement qui a popularisé cette technique et en a assuré la notoriété est Laurent Bourelly mais Olivier Andrieu en parle également sur son site (Abondance). On peut clairement dire que le principe du cocon sémantique fait partie des bonnes pratiques du référencement. C’est un sujet qui est systématiquement évoqué dans une formation SEO, au même titre que des choses essentielles comme l’opportunité de travailler sur la longue traîne, les différents types de redirections, la définition de Google Penguin, de Panda, des liens en nofollow ou en dofollow, des avantages et inconvénients des différents CMS comme WordPress, Joomla, Drupal, PrestaShop, Magento et autres ou des principes de base à respecter au niveau de l’expérience utilisateur.

Content spinning et netlinking

Le content spinning est également utilisé pour produire de nombreuses versions d’un texte source qui serviront de base pour une campagne de netlinking très ambitieuse. Un référenceur qui a besoin de plusieurs centaines de backlinks placés dans un bon environnement contextuel aura en effet besoin de plusieurs centaines d’articles de bonne qualité. L’indexation des articles générés à partir d’un spin peut être tout à fait bonne si la technique de filtrage (ou d’extraction) est sophistiquée. On observe en analysant les données transmises par les webmaster tools de Google des taux d’indexation de l’ordre de 90% sous 4 à 6 semaines – et sans l’aide d’aucun indexeur -. Alors certes, c’est peut-être dans ce cas une technique de référencement / SEO que l’on peut considérer comme black-hat mais vos concurrents ne feront pas le poids si vous l’utilisez… Tant que les articles sont pertinents, dans votre thématique, sans aucune faute, comparables en tous points à des articles rédigés à la main et suffisamment différents pour être indexés par Google lui-même, que pourriez-vous leur reprocher ? D’autant que la diversité apportée par cette technique s’applique également aux ancres de lien, ce qui permet de ne pas déclencher de pénalité de la part de Google – je pense bien sûr au filtre Pingouin, qui pénalise l’abus d’ancres optimisées -.

J’ai beaucoup parlé de Google car c’est le moteur de recherche le plus populaire – et depuis longtemps – mais c’est exactement la même chose avec Yahoo et Bing. On peut dire que le content spinning est une technique « SEO friendly » puisqu’elle fonctionne auprès de l’ensemble des moteurs de recherche.

Content spinning et e-réputation

Le content spinning est également très utilisé dans le domaine de l’e-réputation, car le volume de textes produits permet alors de monter de véritables réseaux de sites qui vont noyer les contenus problématiques pour le client.

Conclusions

Le content spinning et son évolution technologique : la GAT (Génération Automatique de Textes) constituent donc des techniques de création de contenu pérennes, utilisées depuis plus de 10 ans. Ces techniques peuvent être déployées dans un environnement très concurrentiel, dans le cadre d’une stratégie de référencement naturel incluant du content marketing, par exemple. Elles permettent tout autant de personnaliser le message en fonction de la cible et d’accroître le trafic d’un site, en maintenant des taux de conversion à un très bon niveau puisque c’est la bonne cible qui est touchée. Enfin, il faut noter que votre ligne éditoriale est totalement respectée avec ces techniques rédactionnelles : parler à la première personne par exemple, adopter un ton complice avec le lecteur ou au contraire plus corporate. Il suffit de l’avoir bien défini au départ.