Les options en détail

Notre processus de devis/commande vous permet de calculer un devis ou de passer commande, en indiquer vos choix à chaque étape et ce, jusqu’au panier, à partir duquel vous pouvez décider de passer commande ou pas.

Une fois que vous aurez pressé le bouton « commander », le système vous demandera si vous souhaitez commander un projet complet (texte-source, matrice et production des tirages) ou si vous avez juste besoin de nouveaux tirages pour un projet existant. Que ce soit pour l’un ou pour l’autre, vous pourrez, à la fin du processus de commande, ajouter des fichiers (xls, xlsx, txt, doc, docx et pdf) pour nous transmettre vos consignes ou des données, par exemple.

À l’étape suivante, le système vous demandera si vous souhaitez doubler, tripler ou quadrupler chaque phrase. Doubler une phrase c’est créer une variante alternative qui a le même sens que la phrase d’origine mais en utilisant une autre construction grammaticale, une autre tournure et d’autres mots, autant que possible. Bien sûr, si vous quadrupler chaque phrase, le niveau de variation est nettement plus élevé. Cette augmentation du taux de variation n’est pas linéaire mais exponentielle, car il faut prendre en compte le fait que chaque phrase aura 4 variantes. Si on considère un paragraphe de 4 phrases ayant chacune 4 variantes, le nombre de combinaisons est égal à 256 (4x4x4x4). Si on n’a que la phrase d’origine, il n’y a qu’une seule combinaison. Si on a 2 variantes par phrase, on n’a que 16 combinaisons possibles, pour un prix qui représente la moitié d’une matrice à 4 variantes par phrase. Nous détaillons cela un peu plus bas sur cette même page.

  • Vous avez besoin de moins de 100 textes, une seule fois ? Le content-spinning n’est peut-être pas l’option la plus intéressante pour vous, économiquement. Contactez-nous afin que nous en discutions en détail.
  • Moins de 200 textes : 1 variante par phrase suffit.
  • De 200 à 800 textes : 2 variantes par phrase.
  • De 800 à 1 600 textes : 3 variantes par phrase.
  • De 1 600 à 10 000 textes : 4 variantes par phrase.
  • Au-delà de 10 000 textes : il faut coupler 4 variantes par phrase et d’autres techniques, comme la sélection/permutation de phrases et de paragraphes et/ou l’ajout de règles conditionnelles, si des données sont fournies et permettent de le faire. Pour la sélection/permutation de phrases et de paragraphes, s’il vous faut des articles de 400 à 600 mots en sortie, par exemple, vous commanderez un spin composée de 15 sections de 100 à 150 mots chacune (ce qui fera une base de 2 000 mots environ) et le système choisira aléatoirement entre 3 et 5 sections parmi les 15, en permutant leur ordre d’apparition au sein de chaque article.

Si vous nous fournissez un fichier Excel contenant des variables, nous pouvons produire un spin dit “à trous”. Par exemple : “Trouver un bon plombier $a-ville n’est pas toujours facile.” Nous remplacerons le nom de la ville au sein de chaque article au moment de produire les tirages. Nous pouvons faire cela pour n’importe quel type de donnée et notre système gère les accords en genre et en nombre (on va à La Réunion, au Havre, aux Ulis, et non à Le Havre ou à Les Ulis). Au sein de votre fichier Excel, chaque colonne doit correspondre à une variable (par exemple : $ville, $departement, $code-postal…) et chaque ligne doit contenir les valeurs pour ces variables pour un article. S’il vous faut 5 600 articles, votre fichier Excel devra donc contenir 5 600 lignes + la ligne contenant les entêtes de colonnes, avec les noms des variables ($ville, $departement, etc.).

L’ultime technique de personnalisation des spins consiste à créer des arbres de décision. Ces arbres de décision permettent d’utiliser un paragraphe ou une phrase spinnée plutôt qu’un(e) autre en fonction de la valeur de certaines variables et en fonction de la combinaison de valeurs entre plusieurs variables. Cela permet de personnaliser les textes à un point tel qu’un rédacteur humain ferait difficilement mieux et il le ferait surtout beaucoup plus lentement.

Cette technique ne relève plus du content spinning mais de la GAT (Génération Automatique de Textes). Notre solution de GAT est le fruit d’investissements importants (actuellement, plus de 30 personnes sont impliquées dans son développement). Cette solution s’appuie sur de l’intelligence artificielle, un moteur de constructions grammaticales et linguistiques, et un moteur d’analyses statistiques. Nous avons également développé des méthodologies rigoureuses afin de livrer à nos clients des textes d’une qualité irréprochable, impossibles à différencier de textes qui auraient été rédigés un à un à la main par un bon rédacteur.

Notre solution de GAT est dotée d’une API permettant de générer des textes tout au long de l’année, à n’importe quel moment, 24h/24 et 7j/7, une fois que la matrice a été créée. Nous pouvons également faire évoluer vos matrices au fil du temps, pour augmenter le niveau de personnalisation ou prendre en compte certaines évolutions.

L’étape “quantité” vous permet de commander en 1 seule et même opération plusieurs spins ayant les mêmes options, même s’il s’agit de projets différents.

content spinning

SPINS SIMPLES

L’article est rédigé, puis nous travaillons directement les variations au sein de chaque phrase. Nous identifions les unités signifiantes, nous plaçons des variations, nous contrôlons longuement les sorties et nous faisons des corrections pour que les textes finaux soient irréprochables.

content spinning avec 2 variantes par phrase

2 VARIANTES SPINNÉES POUR CHAQUE PHRASE

Ici, nous ajoutons 1 variante à chaque phrase, ce qui fait que chaque phrase a 2 variantes (a et b).

Si notre paragraphe est constitué de 5 phrases, on a donc :

possibilités de combinaisons avec 2 variantes par phrase

Ce qui signifie qu’à chaque tirage, ce paragraphe sera composé différemment. Voici 5 exemples de combinaison entre les différentes variantes de phrase mais avec 2 variantes par phrase et 5 phrases il y a 32 possibilités (2 puissance 5) :

possibilités de combinaisons avec 2 variantes par phrase
3 variantes par phrase - content spinning

3 VARIANTES SPINNÉES POUR CHAQUE PHRASE

Dans ce cas, on ajoute 2 variantes à chaque phrase, ce qui fait que chaque phrase a 3 variantes (a, b et c).

Si notre paragraphe est constitué de 5 phrases, on a donc :

content spinning : phrases permutables

Avec 3 variantes par phrase et 5 phrases il n’y a plus 32 possibilités comme avec 2 variantes par phrase mais 243 possibilités (3 puissance 5). Voici 5 exemples de combinaisons entre les différentes variantes de phrase :

spin avec permutations de phrases
options content spinning

TIRAGE DES ARTICLES LES PLUS ÉLOIGNÉS

Pour optimiser le taux de similarité des tirages produits à partir de nos spins, nous avons développé, avec l’aide d’une équipe de mathématiciens et d’informaticiens, un outil complexe et puissant. Nous nous sommes basés sur les différents brevets qu’a déposé Google et où ils détaillent leur méthodologie pour mesurer le taux de similarité entre 2 textes (voir les 4 brevets listés ci-dessous). Notre système génère les articles de manière déterministe, en optimisant d’emblée l’unicité de chaque phrase, puis de chaque paragraphe et enfin en composant les articles de manière à ce que ceux-ci soient extrêmement différents les uns des autres. C’est grâce à tout ce savoir-faire que nous arrivons à produire des dizaines de milliers d’articles avec un taux de similarité inférieur à 5 %.

Les brevets déposés par Google nous indiquent les principes sur lesquels ils se basent pour mesurer la similarité entre 2 textes :